Épreuves écrites

You are here

Telechargez votre brochure

 

Pour plus d'informations sur notre programme consultez notre brochure.

Téléchargez la brochure

 

Épreuves écrites

Concours AST1

 

Dates et sites

 

Les épreuves écrites se dérouleront le samedi 8 avril 2017 dans les centres suivants :

 

Modification à partir du concours 2016

Les réponses fausses aux QCM de LV1 ne seront plus pénalisées

Modifications depuis le concours 2012

  • Mathématiques : modification des parties 3.g - 3.i - 3.j - 4.c et ajout de la partie 4.f
  • Durée d'épreuves : 3h en mathématiques et synthèse de textes au lieu de 2h et 4h respectivement (Les consignes de la synthèse de textes restent identiques aux années précédentes, seule la durée est modifiée ce qui allègera la longueur et/ou le nombre de texte)

 

Les épreuves

 

Mathématiques : Durée 3h - coef. 4

L'épreuve, d'un niveau élevé, est composée de plusieurs exercices et problèmes, indépendants entre eux, et de difficulté progressive. Cette épreuve a pour objectif de vérifier la capacité du candidat à utiliser un langage et des outils mathématiques, et à conceptualiser un problème. Les calculatrices ne sont pas autorisées.

 

Programme non exhaustif - Télécharger le programme complet de Mathématiques

  • Algèbre élémentaire et nombres - propriétés de l'ensemble R (ensemble des réels) - calcul des expressions polynomiales - division polynomiale selon les puissances décroissantes et croissante à l'ordre n.
  • Algèbre linéaire - calcul des valeurs propres et des vecteurs propres d'un endomorphisme.
  • Fonction d'une variable réelle : suites - théorie sur les limites d'une somme d'un produit et d'un quotient de fonctions - calcul des dérivées des fonctions élémentaires et des fonctions composées - calcul des primitives de fonctions calcul d'intégrales définies.
  • Statistiques descriptives.
  • Probabilités - calcul des probabilités - calcul d'une espérance mathématique (connaissance du calcul intégral) - propriétés de l'espérance mathématique et de la variance - lois fondamentales des probabilités : loi Bernoulli, loi hypergéométrique, loi de Poisson, loi normale...

 

Synthèse de textes : Durée 3h - Coef. 4

L'épreuve de synthèse de textes de l'EDHEC vise à mesurer la capacité des candidats à réaliser rapidement une analyse et une synthèse structurée d'un ensemble de documents, et à développer un raisonnement de manière concise. Plusieurs documents, portant tous sur un même thème, sont proposés aux candidats. Ceux-ci doivent les lire et en faire une synthèse structurée d'un volume limité.

Sur la base d'un dossier de presse constitué de 6 textes maximum, le candidat reformulera les idées contenues avec ses propres mots et sans paraphrase. Les textes sont choisis dans le contexte de l'actualité sociale, économique, politique et/ou culturelle. Le candidat devra donc dégager l'idée générale commune aux textes (la thématique principale), explicitement formulée ou non dans chacun d'entre eux. Il annoncera la thématique principale en début de copie sous la forme d'un titre.

Exemple : pour un dossier qui traite de l'égalité des chances en entreprise sur tous les fronts : seniors, personnes en situation de handicap et personnes issues des minorités , le titre pourra être « L'Egalité des chances en entreprise sous toutes ses formes » ou « de l'égalité des chances en entreprise ». Il citera tous les auteurs à partir du moment où chacun d'entre eux aura pris position par rapport au sujet et synthétisera la pensée de chacun dans l'ordre des textes. Une synthèse n'est pas une succession de résumés de plusieurs textes : elle implique l'élaboration d'un texte dont la formulation est personnelle et propre au candidat, en restituant des idées , positions ou affirmations qui ne sont pas les siennes. Il faut donner en raccourci la pensée d'un auteur, sans le trahir, sans le dénaturer.

 

Format de l'épreuve

La synthèse se fera en 500 mots (tolérance de plus ou moins 10%). Elle sera rapidement introduite et conclue (conformément à la construction du dossier lequel est composé de textes eux-mêmes introduits et conclus). Quant au plan que le candidat devra proposer, il suivra la progression des textes et pourra se matérialiser par un découpage en paragraphes. Au demeurant, il n'y a aura pas de plan à annoncer en début de copie.

 

Consignes

  • mettre une barre tous les 50 mots pour le décompte des mots
  • indiquer dans la marge le décompte progressif tous les 50 mots (50, 100, 150, etc)
  • indiquer à la fin de la synthèse le nombre de mots

Aucune appréciation personnelle n'est tolérée. La synthèse ne doit pas comporter de commentaires personnels, les adjectifs à caractère énonciatif qui peuvent valoriser ou dévaloriser les textes sont à éviter. La maîtrise et la qualité de l'expression écrite, la qualité orthographique seront appréciées et prises en compte dans l'évaluation.

 

Important

Si l'épreuve de Synthèse de textes est une épreuve relativement classique et souvent utilisée dans le processus de recrutement d'un grand nombre d'écoles ou d'instituts de l'Enseignement Supérieur français, il faut savoir que les exigences, essentiellement sur la forme de l'épreuve et non pas sur le fond, peuvent varier. Par conséquent il est fortement déconseillé de comparer des épreuves entre elles, et recommandé de s'en tenir aux termes, consignes et instructions clairement énoncées par l'école conceptrice.

 

Langue Vivante 1 - Durée 2h - Coef. 4

Cette épreuve est composée d'une version, d'un thème et d'un QCM, qui visent à vérifier les bases grammaticales et le vocabulaire du candidat.
La version est plutôt littéraire tandis que le thème porte sur des sujets d'actualité généralement extraits de la presse économique courante.
L'accent est mis sur la correction grammaticale et l'intelligibilité de la traduction.

 

NB : Les dictionnaires sont interdits. Il n'y a pas de QCM pour l'épreuve d'Arabe en LV1.

 

Langues admises au concours

LV1 : anglais, allemand, espagnol, italien, russe, arabe littéral, portugais.

LV2 : anglais, allemand, espagnol, italien, russe, arabe littéral, portugais, chinois, hébreu, japonais, polonais.

L'anglais est obligatoire pour l'une des deux langues. La langue choisie en première langue à l'écrit sera forcément la même pour les épreuves orales.

L'EDHEC se réserve le droit d'ajouter ou de supprimer des langues en fonction des besoins